Formations 2020-2021

Volet Multirégional*

Dates et horaire : Lundi 7 au mercredi 9 décembre 2020
Durée : 18 heures
Coût : 110 $
Nombre de participants : 12
Lieu : À déterminer, Montréal
Formatrice : Dorothée Saysombat, Compagnie à, France
Niveau : Intermédiaire à avancé

La Compagnie à explore depuis sa création en 2003, l’espace de jeu et de narration qui existe entre l’objet et l’acteur, avec une affection particulière pour le travail avec des objets manufacturés. Lors de la formation, L’objet : une matière première d’écriture et de jeu, une première phase d’exploration commencera par l’observation de l’objet dans un espace de travail théâtral. Qu’évoque-t-il lorsqu’il est immobile mais contextualisé dans un certain environnement ou mis en relation avec un autre objet? Les participants seront amenés à explorer, sous forme d’exercices ludiques, plusieurs façons de jouer et d’inventer avec des objets afin de susciter la découverte des différentes possibilités expressives et de la relation au monde de chacun d’entre eux.

Il s’agira, pendant les trois jours de L’objet : une matière première d’écriture et de jeu, d’aborder le rapport à l’objet sous différentes formes. Plutôt que d’essayer de rendre vivant un objet, à la manière d’un marionnettiste, les participants de se pencheront plutôt sur sa valeur symbolique, métaphorique, évocatrice, afin de voir comment il peut devenir matière première d’écriture et de jeu. Quelles sont ses caractéristiques? Quelle est sa fonction? Quelle est son histoire? Quel est son but existentiel dans le monde?

À partir d’objets déterminés par les formateurs ou choisis par les participants, une grande importance sera accordée au travail préparatoire physique, aux improvisations collectives, en solo, duo ou trio, afin que les participants apprennent à connaître l’objet, à explorer ses mouvements propres, sa respiration, sa démarche et sa personnalité. Le travail des participants sera d’abord de bien connaître leur ménagerie d’objets et le registre de chacun, ses caractéristiques, ses limites expressives; et ensuite, d’apprendre à écrire pour eux et d’élaborer sur la vie des personnages qui en découlent.

Le coût réel non subventionné de cette formation est de 540 $.

Objectif général :

Permettre aux marionnettistes de développer leurs compétences disciplinaires en écriture scénique en expérimentant plusieurs façons d’aborder le théâtre objet : à partir des caractéristiques de l’objet, de ses fonctions, de ses relations avec les interprètes et avec les autres objets.

Objectifs secondaires :

  1. Apprendre à reconnaître et à utiliser les caractéristiques des objets;
  2. Apprendre à jouer avec la direction du regard du public, ainsi qu’avec le contrôle et la liberté donnés au spectateur;
  3. Développer l’écriture scénique avec l’objet et le jeu;
  4. Développer des embryons de création à partir des expérimentations des participants.

Résultats attendus :

À l’issue de cette formation, les participants seront en mesure de :

  1. Trouver des schèmes relationnels entre des objets spécifiques et entre l’interprète et l’objet;
  2. Se pencher sur la valeur symbolique de l’objet, de s’en inspirer comme matière première d’écriture et de jeu;
  3. Manipuler des objets du quotidien dans le but de faire oublier aux spectateurs leur fonction d’origine.

La formatrice: Dorothée Saysombat, Compagnie à, France

C’est à l’aide d’un vieux dictaphone, de 3 bouts de carton d’emballage et d’une boule de papier fixé à une baguette chinoise qu’elle crée ses premiers spectacles dans les 5 mètres carrés de sa cuisine parisienne. À l’aube du nouveau millénaire, elle se dit qu’il faut passer aux choses sérieuses et s’inscrit à l’Université Paris 3 en arts du spectacle puis au Samovar où elle sera élève de 2000 à 2001. Elle promène ses bouts de carton dans les textes de Samuel Beckett ou de Matei Visniec et sa soif de découverte dans différents lieux d’expression de la capitale. En 2001, elle rencontre la Compagnie Turak pour laquelle elle sera comédienne-marionnettiste jusqu’en 2005 (L’Arpenteur HésiteLa Petite Fabrique de PingouinsL’heure où les pingouins vont boireL’Épaule Nord). Elle collabore également avec la Cie Pré-O-C-Coupé (M. Kunz deux dames et une chèvre, 2003).

De sa rencontre avec Nicolas Alline au Samovar jaillira en 2003 la Compagnie à, c’est alors à travers le monde qu’elle fera jouer ses bouts de cartons. Elle y est à la fois autrice, metteuse en scène, comédienne et constructrice.

Elle intervient régulièrement auprès de multiples organismes en tant que formatrice en théâtre d’objets, marionnettes ou encore en films d’animation, pour un public très large.

La Compagnie à

La Compagnie à porte sur notre monde un regard singulier, à la fois poétique et politique, et qui débusque l’universel dans les situations les plus minuscules. Elle a été créée en 2003 à Angers, par Dorothée Saysombat et Nicolas Alline, tous deux acteurs et metteurs en scène.

En une dizaine de spectacles, ils ont inventé un théâtre réjouissant et exigeant, qui mêle le clown, la marionnette, le théâtre d’objets, le tragi-comique, l’aigre-doux, le décalage burlesque, les petits gestes et les grands mythes…

Chaque création est une nouvelle expérience, chaque spectacle est l’occasion de repenser leur art.

Depuis son origine, la Compagnie à défend un théâtre de proximité, accessible à tous, où le convivial et le populaire ne s’opposent pas à la précision et à la qualité, un théâtre où l’on ne pré-juge pas le public.

Au moment de payer, vous pouvez choisir ou non d’offrir un pourboire à l’entreprise Simplyk, cette plateforme de billetterie que nous utilisons actuellement et qui est gratuite pour les OBNL. Pour modifier votre pourboire, cliquez sur “15%” et dans “Autre”, inscrivez “0” ou le montant désiré.

*Volet Multirégional. Les participants de l’extérieur du lieu la formation (plus de 50 km) peuvent obtenir le remboursement de leurs frais de transport et de séjour. Places limitées et sur inscription seulement, renseignez-vous!

Cette formation s’adresse aux artistes professionnels pratiquant au Québec. Les candidats doivent d’abord remplir un formulaire d’inscription. À la réception, l’AQM confirmera l’admissibilité des participants. L’inscription est ensuite confirmée à réception du paiement. La politique de remboursement et d’annulation d’une inscription ainsi que les critères d’admissibilité sont disponibles en ligne.

Covid-19

En cas d’annulation d’une formation en raison de la Covid-19, l’AQM remboursera les participants inscrits. Si vous présentez des symptômes ou que vous recevez un diagnostic positif à la Covid-19 avant votre participation à une formation, vous devez en informer l’AQM et vous serez remboursé.

Le nombre de participants et la dimension des salles de cours sont calculés en fonction que la distanciation de 2 mètres entre les personnes soit respectée. Plus de détails seront communiqués aux participants selon chacune des formations et les directives du gouvernement en vigueur afin que les consignes sanitaires de santé publiques soient respectées.

Les photos utilisées pour la promotion de cette formation ont été prises avant la pandémie de Covid-19.

Informations complémentaires : 514-270-2717, communications@aqm.ca