Formations 2021-2022

Conception et fabrication d’un quasi-automate: figure animée de petit format

Volet Montréal*

Formateur : Iker Vicente
Dates et horaire : Lundi 10 au vendredi 14 janvier 2022, 9h à 16h
Durée : 30 heures
Lieu : Maison internationale des arts de la marionnette, 30 avenue Saint-Just, Montréal

Nombre de participant·e·s : 12
Niveaux** : Tous les niveaux
Coût : 210 $

Le coût réel non subventionné de cette formation est de 612,50 $.

Plan de cours

On définit habituellement un automate comme un artéfact qui, grâce à un mécanisme plus ou moins complexe, émule avec une précision d’horlogerie une action attribuée à un être vivant, pouvant la répéter à l’infini. Un objet autonome, fermé, précis, qui en sa perfection semblerait vivant. L’image parfaite de la vie, selon quelqu’un comme, disons… Descartes.

Cet atelier, en revanche, est centré sur les quasi-automates: ces figures ou artéfacts qui exhibent sans honte leur ouverture à l’autre, aux autres. Les principes mécaniques à partir desquels ils ont été conçus font qu’ils sont souvent considérés comme de petites machines, cependant, ce n’est pas leur autonomie ou leur précision qui les rend intéressants, mais plutôt le contraire. Ce ne sont pas seulement des mécanismes, ce sont avant tout de la matière. Ils aiment vivre sur le fil du rasoir. Évidemment, ils cherchent à se mouvoir d’une manière surprenante, à hypnotiser le spectateur et lui faire croire pour un instant qu’ils sont bel et bien vivants, mais jamais ils ne le duperont en voulant se montrer comme parfaits. Chez eux, irrémédiablement aléatoires et dépendants de leur créateur et/ou spectateur, la mécanique devient organique et dialogue avec le hasard et l’erreur.

Ils sont la descendance naturelle des automates, mais aussi des jouets, des marionnettes de différentes traditions, des tours de charlatans, des vieux livres d’expériences pour enfants, des outils manuels, des sculptures cinétiques. Ils ne sont pas le fruit de recettes et de formules précises de dernière génération, mais d’intuitions artisanales mêlées à des idées folles ainsi qu’à des principes ingénieux aussi vieux que l’humanité ; puis de beaucoup d’expérimentation et de jeu avec le matériel. Le paradoxe intéressant qui les soutient – au bout d’un fil, toujours risquant de tomber – est précisément leur imperfection ; une imperfection qui se soutient elle-même, et qui vit.

L’accent n’est pas mis sur un extrême ou l’autre, mais bien sur la tension qui se génère entre les deux. Contrôlé et libre à la fois, équilibré et désaxé, subtil et contrasté… Planifié et improvisé, individuel et collectif, digital et analogue, entropie et vie… Les dualités sont nombreuses: quels principes choisir? Dans cet atelier nous suivrons Alexander Calder lorsqu’il affirme qu’il faut chercher ce point d’inflexion où les choses sont à deux doigts de ployer mais ne le font pas: cette juste tension entre la tendance à trouver l’équilibre et celle à déborder.

 

La formation sera divisée en quatre blocs:

1. Historique de la pratique

  • Découverte ou redécouverte d’artistes et de traditions qui serviront comme référence pour l’atelier.

2. Conception

  • Principes d’analyse formelle des matériaux et objets.
  • La matière parle. Matière – forme
  • Du corps à l’objet. qualités, durée, origine, caractère, synthèse.

3. Fabrication

  • Les limites comme principe d’articulation : contrôle vs liberté.
  • Le principe du levier comme base pour des machines simples.

4. Expérimentation et mise en mouvement

  • Relation entre l’animateur et l’objet, l’objet et le spectateur.
  • Relation entre l’objet en mouvement et l’espace.
  • Sensation de vie. Animer l’inerte.
  • De l’esquisse à la pièce finale en passant par l’expérimentation.

Objectifs principaux

L’objectif général de la formation Conception et fabrication d’un quasi-automate: figure animée de petit format est d’acquérir des compétences spécifiques aux différentes étapes de création ainsi qu’à l’utilisation de divers matériaux et mécanismes propres aux quasi-automates. Il s’agira également pour les participant·e·s d’expérimenter le mouvement de ce type de marionnette dans un espace scénique et de découvrir l’historique de la pratique.

Objectifs secondaires

À l’issue de cette formation, les participant·e·s seront en mesure de:

  1. Réaliser toutes les étapes – conception, élaboration, fabrication et finition – de la création d’un quasi-automate ;
  2. Analyser la matière et son fonctionnement afin de créer le mouvement ;
  3. Identifier les notions anatomiques d’un quasi-automate et analyser les différents matériaux afin d’assembler adéquatement la matière pour en faire ressortir un personnage lors de la création ;
  4. Comprendre les limites du quasi-automate: le contrôle vis-à-vis le libre mouvement ;
  5. Appliquer le principe du levier dans la construction de ce type de marionnette-machine ;
  6. Transposer les acquis techniques de la mise en mouvement d’un quasi-automate dans une interprétation théâtrale.

Le formateur

Iker Vincente

Crédit: Andrea Calderón

Artiste plasticien, marionnettiste, inventeur et illustrateur. Il est membre fondateur et co-directeur de La Liga Teatro Elástico, une compagnie interdisciplinaire qui a remporté le prix d’excellence pour Conception scénique à la Quadriennale de Prague 2019, pour le spectacle Las Bestias Danzan o el Sigiloso Conjuro de lo Salvaje. Son travail plastique et scénique a été exposé au Mexique, en Afrique du Sud, au Canada, au Mali, au Burkina Faso, en Équateur, en Colombie, en Espagne, en Suisse, en France, en Pologne et en République Tchèque dans des musées et galeries ou comme interventions d’espaces publics, ou en participant en tant que créateur de marionnettes dans des mises en scène internationales. Ses installations cinétiques participatives ont été exposées individuellement dans plusieurs musées au Mexique, et au centre d’artistes Action Art Actuel (Québec). Membre actuel du Sistema Nacional de Creadores del Arte (Mexique).

Modalités et informations supplémentaires

**Volet Montréal. Les formations du volet Montréal, n’offrent pas de remboursement de frais de séjour ni de déplacement. L’offre de formation s’adresse en priorité aux résident·e·s de l’Île-de-Montréal et aux personnes travaillant pour une entreprise située à Montréal. Les participant·e·s qui ne résident pas ou ne travaillent pas sur le territoire ne seront admis que s’il reste de la place.

**Niveau: Cette formation s’adresse aux artistes professionnels pratiquant au Québec.

Les candidat·e·s doivent d’abord remplir un formulaire d’inscription. À la réception, l’AQM confirmera l’admissibilité des participant·e·s. L’inscription est ensuite confirmée à la réception du paiement. La politique de remboursement et d’annulation d’une inscription ainsi que les critères d’admissibilité sont disponibles en ligne.

Covid-19

En cas d’annulation d’une formation en raison de la Covid-19, l’AQM remboursera les participant·e·s inscrits. Si vous présentez des symptômes ou que vous recevez un diagnostic positif à la Covid-19 avant votre participation à une formation, vous devez en informer l’AQM et vous serez remboursé·e.

Le nombre de participant·e·s et la dimension des salles de cours sont calculés en fonction que la distanciation de 2 mètres entre les personnes soit respectée. Le port du masque est obligatoire en tout temps pour les participant·e·s. Plus de détails seront communiqués aux participant·e·s selon chacune des formations et les directives du gouvernement en vigueur afin que les consignes sanitaires de santé publique soient respectées.

Les photos utilisées pour la promotion de cette formation ont été prises avant la pandémie de Covid-19.

Cette formation a lieu à la :

Informations complémentaires : 514-270-2717, communications@aqm.ca