Formations 2021-2022

L’âme des choses – L’écriture scénique dans le théâtre d’ombres contemporain

Volet multirégional*

Offerte par Culture Saguenay-Lac-Saint-Jean collaboration avec le Festival international des arts de la marionnette à Saguenay (FIAMS) et l’Association québécoise des marionnettistes.

Formateurs : Alain Lavallée (en présence) et Fabrizio Montecchi (à distance)
Dates et horaire : Jeudi 22 au mardi 27 juillet 2021, 9h30 à 17h30
Durée : 42 heures
Lieu : Petit théâtre de l’UQAC, 555, boulevard de l’Université Est, Chicoutimi

Nombre de participants : 12
Niveau** : Tous les niveaux
Coût : 250 $

*Volet multirégional: Les participant·e·s de l’extérieur du lieu la formation (plus de 50 km) peuvent obtenir le remboursement de leurs frais de transport et de séjour. Places limitées et sur inscription seulement, renseignez-vous!

Le coût réel non subventionné de cette formation est de 859 $.

Plan de cours

Existe-t-il des formes particulières de dramaturgie ou d’écriture scénique pour le théâtre d’ombres contemporain ? Quels sont les processus liés à la création d’un spectacle d’ombres ? Quel est le rôle de la mise en scène dans la conception de l’espace d’ombres et de l’univers figuratif ? Dans quelle mesure les autres langages de la scène peuvent-ils contribuer à la définition et à la réalisation d’un théâtre d’ombres contemporain ?

Alain Lavallée guidera les participant·e·s tout au long de cet atelier et Fabrizio Montecchi interviendra ponctuellement en direct d’Italie, à raison de quelques heures par jour, afin d’affronter ces questionnements, non seulement sur le plan théorique, mais aussi sur le plan pratique. Des questions qui entrent dans le vif du sujet : les caractéristiques propres au théâtre d’ombres. Des questions qui cherchent à mettre en évidence les détails et la singularité d’une forme de théâtre qui doit, au moment où il se fait, tenir compte au même instant et de façon interdépendante, de plusieurs aspects de la scène.

Jeudi 22

9:30 – 13:00
14:30 – 17:30

Introduction à l’ombre
Introduction à l’ombre

Vendredi 23

9:30 – 13:00
14:30 – 17:30

Introduction au théâtre d’ombre : les dispositifs
Introduction au théâtre d’ombre : les lumières

Samedi 24

9:30 – 13:00
14:30 – 17:30

Introduction au théâtre d’ombre : les écrans
Introduction au théâtre d’ombre : les corps

Dimanche 25

9:30 – 13:00
14:30 – 17:30

Introduction au théâtre d’ombre : les silhouettes
Introduction au théâtre d’ombre : les silhouettes

Lundi 26

9:30 – 13:00
14:30 – 17:30

Écrire avec l’ombre, l’art immatériel…
Écrire avec l’ombre, l’art immatériel…

Mardi 27

9:30 – 13:00
14:30 – 17:30

Écrire avec l’ombre, l’art immatériel…
Écrire avec l’ombre, l’art immatériel…

Partie 1 : Introduction à l’ombre

La Partie 1 privilégie une approche personnelle à l’ombre : indispensable à notre capacité perceptive, omniprésente lors de nos expériences sensibles, elle participe et nous accompagne dans notre parcours de connaissance du monde. L’ombre existe avant tout, elle appartient à notre vie quotidienne, l’observation du réel, du naturel et de l’artificiel est le premier pas vers l’identification.

Faire accepter le « degré de réalité » de l’ombre, sa présence, le lien intime qui nous lie à elle est l’objectif de cette phase d’introduction de l’atelier.

  • Née des Ténèbres. Du noir à la lumière, un parcours à la découverte de l’ombre et de ses multiples significations.
  • L’ombre : imaginer de la superficie ou de la profondeur ?
  • L’ombre corporelle : naissance de l’idée de représentation du soi ; image vue comme narration ou expression.
  • L’ombre : peinture en mouvement ; peinture qui contient en elle-même l’action dramatique.
  • L’aube du théâtre d’ombres : du corps à la silhouette.
  • La silhouette : dernière tentative de fixer le nombre infini des figures de l’ombre corporelle ; traduction graphique de l’inexprimable contenu dans l’Ombre corporelle ; simulacre de l’ombre.

Partie 2 : Introduction au théâtre d’ombres

La Partie 2, articulée en rencontres théorico-pratiques, offre le tableau le plus exhaustif possible, des différentes techniques du théâtre d’ombres. Le parcours est entièrement proposé à travers l’étude des différents éléments qui composent le théâtre d’ombres : les dispositifs des projections, les lumières, les écrans, les corps, les silhouettes, etc.

  • Les parties de l’ombre : ombre propre, ombre portée, ligne d’ombre et cône d’ombre.
  • Les dispositifs des projections : l’ombre vue comme systèmes des relations. Caractéristiques physiques de l’ombre à travers les éléments qui la composent.
  • Les lumières : les qualités de différents types des sources lumineuses et leurs utilisations sur scène.
  • Les écrans : les qualités de différents types des écrans et leurs utilisations sur scène.
  • Les corps : l’ombre corporelle, les costumes, les masques, les extensions.
  • Les silhouettes : techniques de construction et d’animation selon les méthodes traditionnelles et expérimentales.

Partie 3 : Écrire avec l’ombre, l’art immatériel…

La Partie 3, articulée en rencontres théorico-pratiques, développe les questions particulières qui sont le sujet du stage : les caractéristiques linguistiques de l’ombre et, par conséquent, du théâtre d’ombres contemporain qui utilise l’ombre portée. Comment écrire pour la scène du théâtre d’ombres et quels types d’écritures scéniques est-il possible d’utiliser.

  • Les langages du théâtre d’ombres
  • La dramaturgie d’un spectacle d’ombres
  • La mise en scène d’un spectacle d’ombres
  • Pour une histoire du théâtre d’ombres : un voyage « critique » sur les théâtres d’ombres oriental et occidental.
  • Le parcours artistique du Teatro Gioco Vita : bref excursus sur les techniques, les langages, les poétiques, le travail de recherche d’une Compagnie d’ombres.

 

Crédit photo: Le songe d’une nuit d’été, Teatro Gioco Vita, photo Jonathan Gobbi

Objectifs principaux

À l’issue de cette formation, les participant·e·s seront en mesure de :

  • Observer les ombres relevant du réel, du naturel et de l’artificiel et mieux comprendre leurs perceptions;
  • Découvrir les multiples significations des ombres et leurs incidences dans la création d’un spectacle;
  • Reconnaître les différentes parties de l’ombre: ombre propre, ombre portée, ligne d’ombre et cône d’ombre;
  • Reconnaître les qualités des différentes sources lumineuses et des types d’écran pour maximiser leur utilisation sur scène;
  • Construire et animer des silhouettes et développer le travail du corps propres au théâtre d’ombres;
  • Détenir des outils primordiaux pour développer le langage, la dramaturgie et la mise en scène d’un spectacle d’ombres.

Objectifs secondaires

L’âme des choses – L’écriture scénique dans le théâtre d’ombre contemporain souhaite répondre à ce triple objectif : 

  • permettre l’enrichissement de la pratique artistique par l’acquisition de compétences spécialisées en théâtre d’ombres et le développement des connaissances dans un domaine d’expression connexe ;
  • favoriser la transmission de savoir-faire et de compétences disciplinaires entre artistes seniors et ceux de la relève ;
  • permettre la fréquentation d’un maître étranger reconnu mondialement pour favoriser l’acquisition de connaissances spécialisées de calibre international.

Les formateurs

Alain Lavallée, Théâtre Incliné, Québec

Photo: Éléna Gotsiridzé

Codirecteur du Théâtre Incliné depuis 1997, Alain participe à différentes créations de la compagnie comme concepteur de théâtre d’ombres, images vidéo, décor et direction technique. C’est après avoir suivi des formations en théâtre d’ombres avec le Teatro Gioco Vita (Italie) ainsi qu’avec la Cie Amoros et Augustin à Charleville-Mézières (France) au début des années 2000 qu’il développe un intérêt pour les éclairages très précis et l’utilisation de projections, particuliers au théâtre d’images. Alain poursuit toujours ses recherches sur les ombres contemporaines et ombres filmées à travers les productions de la compagnie et la réalisation de courts métrages.

Fabrizio Montecchi, Teatro Gioco Vita, Italie

Photo: Enrica Carini

Fabrizio Montecchi, metteur en scène et scénographe, est né en 1960 à Reggio Emilia, en Italie. Il a suivi des études d’Art et d’Architecture.

De 1978 à 1985, il travaille à toutes les productions de Teatro Gioco Vita en tant que manipulateur d’ombres, concepteur d’ombres et assistant metteur en scène, il focalise son attention sur la mise en scène et la scénographie. Il participe avec cette compagnie à une importante expérience au cours de laquelle il travaille à la croissance et au développement du théâtre d’ombres contemporain.

En 1985 débute sa première expérience en tant que metteur en scène et, jusqu’à présent, il compte à son actif la mise en scène d’une soixantaine de spectacles pour tous les âges et nombreuses collaborations artistiques avec d’importants théâtres. Au cours de ces années, il
s’affirme dans le monde entier comme l’un des plus importants metteurs en scène du théâtre d’ombres contemporain ainsi que comme spécialiste du théâtre pour le jeune public et, grâce à ses spectacles, il remporte plusieurs prix.

Il s’engage, dès 1993, dans un travail pédagogique dont le but est de diffuser la connaissance du théâtre d’ombres contemporain. Il a conduit des stages et des ateliers dans le monde entier. Il est professeur de théâtre d’ombres à L’ESNAM de Charleville-Mézières Il participe à de nombreux colloques, tient des conférences, écrit des livres et des articles et crée des expositions et des événements toujours dans le but de contribuer au développement du théâtre d’ombres contemporain.

Fabrizio Montecchi a reçu le Prix 2013 de la Transmission de l’Institut International de la Marionnette de Charleville Mézières.

Modalités et informations supplémentaires

*Volet multirégional: Les participant·e·s de l’extérieur du lieu la formation (plus de 50 km) peuvent obtenir le remboursement de leurs frais de transport et de séjour. Places limitées à 10 participants et sur inscription seulement, renseignez-vous! Une avance de 250$ peut être offerte sur demande pour aider au paiement des frais de déplacement.

**Niveau: Cette formation s’adresse aux artistes professionnels pratiquant au Québec.

Les candidat·e·s doivent d’abord remplir un formulaire d’inscription. À la réception, l’AQM confirmera l’admissibilité des participant·e·s et vous enverra les modalités de paiement auprès de Culture-Lac-Saint-Jean. L’inscription est ensuite confirmée à réception du paiement. La politique de remboursement et d’annulation d’une inscription ainsi que les critères d’admissibilité sont disponibles en ligne.

Covid-19

En cas d’annulation d’une formation en raison de la Covid-19, Culture Saguenay-Lac-Saint-Jean remboursera les participant·e·s inscrits. Si vous présentez des symptômes ou que vous recevez un diagnostic positif à la Covid-19 avant votre participation à une formation, vous devez en informer l’AQM et vous serez remboursé·e.

Le nombre de participant·e·s et la dimension des salles de cours sont calculés en fonction que la distanciation de 2 mètres entre les personnes soit respectée. Le port du masque est obligatoire en tout temps pour les participant·e·s. Plus de détails seront communiqués aux participant·e·s selon chacune des formations et les directives du gouvernement en vigueur afin que les consignes sanitaires de santé publique soient respectées.

Les photos utilisées pour la promotion de cette formation ont été prises avant la pandémie de Covid-19.

 

Cette formation est offerte par:

En collaboration avec:

Informations complémentaires : 514-270-2717, communications@aqm.ca