TÉLÉCHARGEZ : Dossier completFiche techniqueExtrait vidéo
UN MOT SUR LA CRÉATION
Librement inspirée du conte Poucette d’Hans Christian Andersen, la toute nouvelle création de L’Illusion allie marionnettes, danse et musique. Pour mettre au point une écriture scénique multidisciplinaire originale une équipe de création a été formée : cinq artistes respectivement issues du milieu de la danse, de la musique, des arts visuels, de la lumière et du théâtre de marionnettes.

Ce spectacle est issu d’une recherche artistique portant sur la représentation des personnages féminins dans la littérature mondiale. Une marionnettiste, une danseuse et une musicienne transportent les petits spectateurs dans un univers organique qui se transforme sous leurs yeux. Brindilles, corolles et feuillages prennent vie pour mettre en lumière la quête de liberté de Tommelise.


SYNOPSIS
Tommelise nait au coeur d’une mystérieuse fleur. À peine parvient-elle à apprivoiser son univers qu’elle est propulsée dans un monde aux proportions gigantesques. La fragile héroïne grandit au fil de péripéties plus grandes que nature. Elle trouvera en elle courage et force pour enfin voler de ses propres ailes.

TEXTE ET MISE EN SCÈNE : SABRINA BARAN
SCÉNOGRA PHIE ET COSTUMES : JOSÉE BERGERON-PROULX
LUMIÈRES : AUDREY-ANNE BOUCHARD
MARIONNETTES : ISABELLE CHRÉTIEN
CHORÉGRA PHIE : LILA-MAE G. TALBOT
UNIVERS SONORE : MARYSE POULIN
INTER PRÉTATION : SABRINA BARAN , LILA-MAE G. TALBOT ET MARYSE POULIN
DIFFUSION RÉCENTE

  • Northern Alberta International Children’s Festival
  • Calgary International Children’s Festival
  • Centre culturel et communautaire Henri-Lemieux
  • Festival Petits bonheurs – Montréal
  • Studio-théâtre de L’Illusion

EXTRAITS DE CRITIQUES
FAIRE DIALOGUER MARIONNETTE ET DANSE, créer des MIROIRS POÉTIQUES entre les capacités physiques du corps humain, de son effigie miniature et des animaux croisés, VOILÀ QUI EST RICHE. -Alexandre Cadieux, Le Devoir
La production d’environ 35 minutes s’avère un MOMENT DE DOUCEUR ET D’ENCHANTEMENT. […] Dès les premières secondes, l’action se déroule sous d’INTÉRESSANTS JEUX D’OMBRE et des EFFETS MÉLODIQUES TRÈS RÉUSSIS. -Olivier Dumas, Mon théâtre

Crédits photos : Michel Pinaullt

X