En temps de guerre, un gardien surveille une prisonnière nouvellement affectée à la laverie.  le lieu se transforme, se métamorphose pendant que se déploie alors l’histoire des multiples prisonniers dans leur hasardeux périple où la prison n’est qu’une étape.  Une galerie de personnages rocambolesques se dessine avec les différents vêtements, à travers cette micro société où la hiérarchie est toujours présente.  Une adaptation d’un texte poétique puissant, un univers fracassant et ingénieux, dans le mélange improbable de poésie, d’humour et d’horreur.

Pour réservation / informations : 418-290-0207; theatreaboutportant@live.fr

Crédits photos : Patrick Simard

X